jeudi 19 juillet 2012

World Trade Center : les deux nouvelles tours jumelles abasourdissent déjà les touristes


Rosalie Collot et Laura Keller devant la 1ère
nouvelle tour. Ce ne sont pas elles, les jumelles.
Photo : rke
Le Memorial Preview Site.
Photo : rke
[ New York, July 19th, 2012, © (rke), english below ] – ça nous extirpe la cervelle jusqu’à nous rendre des frissons, tellement les attentats du 11 septembre 2001 laissent des traces dans les mémoires. C’est en tous cas ce que nous avons ressenti en arrivant sur les lieux du Groud Zero et vers la construction des deux nouvelles tours du World Trade Center. Un monde dense, intrigué et abasourdi longe les deux bâtiments en pleine érection, pour s’immortaliser à coups de clic-clac. Montrer qu’on est là sous les deux nouvelles tours. L’une à déjà deux tiers de sa hauteur, l’autre à sa moitié. La première sera haute 358 m (1'176 pieds) pour 108 étages et sera prête déjà l’année prochaine, si tout va bien. Elle sera encore plus haute et surtout plus belle que ses jumelles détruites. Ses côtés tronqués devraient lui donner le sens de la différence, de la mémoire. La petite boutique du 9/11 memorial preview est constamment chevillée de touristes qui se bousculent au portillon voir ce qu’il reste de souvenirs de la catastrophe : médailles, bracelets, badges, casquettes, cartes, films, font les affaires dont les Américains se passeraient. En ressortant de là, une étrange sensation nous envahi. On en a encore tous les frissons. Et lorsqu’on se rend sur le mur noir à la mémoire victimes, de l’autre côté des nouveaux édifices, la surveillance est omni présente. Des flics et des vigies nous épient, se méfient mais nous laissent passer. De là, au loin, très très loin, la statue de la Liberté a presque le dos tourné, mais elle ne s’est pas faite attaquée, elle. Les trippes encore nouées, la gorge un peu serrée et assoiffée, on s’en retourne au Nord de Manhattan, nous ravigoter les idées.
Toujours émouvant. Photo : rke

- Les autres photos : cliquez ici

WTC : the two new Twin Towers already stun the tourists
La deuxième Tour avance aussi. Photo : rke
That extirpates us until make us shivers, so September 11, 2001attacks leave tracks in the memories.
It's at least what we felt when arriving at the scene of Groud Zero and to the construction of two new towers of the World Trade Center. A dense world, intrigued and stunned along the new both buildings in full erection, to capture shots. Showing that we are under the two new towers. One has already two-thirds of its height, the other half of first. The tower number 1 will be 1,176 feet for 108 floors high and will be ready the next year already, hopefully. It will be even higher and certainly more beautiful than her twin destroyed. Its truncated side should give the sense of difference, from memory. The small shop of memorial preview 9/11 is constantly pegged by tourists who crowd in the wicket to see what it remains of memories of the disaster: medals, bracelets, badges(swipe cards), caps, cards, movies, deal whose Americans don’t would cross. Coming out of there, a strange feeling we invaded. We are still all the thrills. And when we go on the black wall to the memory victims, on the other side of the new buildings, the surveillance is The supervision is constantly present. Cops and watchtowers spy on us, distrust but allow to pass us. And when you go on the wall to the black wall in memory of the other side of the new buildings, surveillance is constantly present. From there, far away, far far away, the Statue of Liberty has almost the sourback, but it did not make attacked. The stomach still knotted, throat a little tight and thirsty, we go back north of Manhattan, we buck up ideas.

Aucun commentaire: